COTON TCHAD – OLAM

Scandale ou business as usual ? 

Ce lundi 14 janvier marque la fin du feuilleton COTON TCHADOLAM. Le groupe d’agro-industrie singapourien et la République du Tchad ont finalisé une convention de reprise et de garantie du passif de la société cotonnière. OLAM confirme donc son acquisition de 60% de la COTON TCHAD. Les 35 milliards de passif sont par contre à la charge du Tchad.

Voici la ventilation de la dette en question (source : tchadinfos.com)

  • Fiscales : correspondant à la somme de 13 690 433 306 FCFA ;
  • CNPS 2 898 379 481 FCFA ;
  • Cotonculteurs 6 680 476 207 FCFA ;
  • Fournisseurs et prestataires d’exploitation 12 193 100 151 FCFA. Ce qui fait un total 35 462 389 145.

Scandale ou business as usual ? 

J’ai posé la question à un financier (un contribuable tchadien) et j’attends vos réponses…

Vidéo

Chérif Adoudou Artine, leader numérique autoproclamé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *