L’article que vous allez lire est une introduction rédigée par Patrick Ndungidi, rédacteur pour Forbes Afrique. Il y décrit une campagne de communication primée qui détourne le coté péjoratif d’une expression pour en faire un appel au voyage.

La campagne «Go Back To Africa» transforme une expression péjorative en slogan marketing.

La campagne a remporté le grand prix de la catégorie « Créative Data », lors du festival international de la créativité « Cannes Lions », organisé à Cannes fin juin. Conçue par « Black & Abroad », une société basée à Atlanta (USA) et spécialisée dans les expériences de voyage pour les Noirs, la campagne utilise positivement l’expression «Go back to Africa» (souvent utilisée de manière négative et raciste) pour montrer la diversité, la beauté et la richesse de l’Afrique. Selon la plate-forme d’écoute sociale NetBase, l’expression «Go Back To Africa» est utilisée en ligne, de manière raciste, plus de 4500 fois par mois. Ainsi, expliquent ses initiateurs, l’un des objectifs de la campagne est d’effacer le côté péjoratif de l’expression et de réduire son impact négatif contribuant ainsi à changer le récit négatif sur l’Afrique.

Vu de l’application « Go back to Africa »
Un appel au voyage et à la découverte
Merchandising et testimoniaux font partie de la panoplie.

En outre, « Go back to Africa » vise aussi à encourager les afro-américains à visiter l’Afrique. Pour ce faire, Eric Martin et Kent Johnson, co-fondateurs de « Black & Abroad », organisent plusieurs voyages en Afrique par an dans des pays comme le Ghana, le Sénégal et l’Afrique du Sud. Article à lire sur africanshapers ici https://bit.ly/2xy9auE

Patrick Ndungidi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *