La nuit du destin

Laylat al Qadr est une nuit bénie pour les musulmans car elle commémore la révélation du Coran au Prophète (pbsl) de l’islam. Pourquoi la célèbre-t-on ? Quelle est son origine ?

Laylat al qadr. « Elle est meilleure que 1000 mois » dit d’elle la 97ème sourate du Coran qui lui est consacrée, Al Qadr. Cette fameuse nuit du destin est probablement, après les cinq piliers de la religion musulmane, un des « passages » les plus importants dans la vie d’un croyant, une nuit bénie. Elle se situe dans les 10 dernières nuits du ramadan, un jour impaire (soit la 21e, 23e, 25e, 27e ou 29e nuit).

« Nous l’avons certes, fait descendre (le Coran) pendant la nuit d’Al-Qadr. Et qui te dira ce qu’est la nuit d’Al-Qadr ? La nuit d’Al-Qadr est meilleure que mille mois. Durant celle-ci descendent les Anges ainsi que l’Esprit, par permission de leur Seigneur pour tout ordre. Elle est paix et salut jusqu’à l’apparition de l’aube. »

Sourate Al Qadr

Que revêt cette nuit pour le croyant ?

La nuit du destin commémore la nuit où le prophète Mahamat (pbsl) aurait reçu la révélation du Coran par l’archange Gabriel en juillet/août 610.

C’est l’instant, selon la tradition sunnite, durant lequel la révélation du Livre saint est descendu sur le Messager de Dieu dans la grotte d’Hira. Dans la tradition chiite par contre, cette nuit est liée à la descente de la science sur l’Imam.

Durant ces dernières nuits du ramadan, les musulmans doivent faire des invocations, des prières, réciter le Coran et demander le pardon sincère pour les péchés commis.

Laylat al qadr est mentionné dans une autre sourate du Coran

« Par le Livre (le Coran) explicite. Nous l’avons fait descendre en une nuit bénie, Nous sommes en vérité Celui qui avertit, durant laquelle est décidé tout ordre sage »

Sourate Al Doukhan

La grotte de Hira

Des touristes visitent la caverne de Hira à proximité de la La Mecque. La grotte de Hira signifie en Arabe littéraire « La grotte de la recherche ». / Crédit photo : Seyfi Şeren

Le Messager de Dieu (pbsl) avait pour habitude d’effectuer de nombreuses retraites spirituelles. Et c’est durant l’une de ces sorties que le message Lui a été révélé.

La caverne de Hira dans laquelle Il se trouvait lors de la révélation se situe sur une colline (Jabal al-Nour (Mont de la lumière)) à 4 kilomètres au nord de la Mecque, dans la région du Hedjaz en Arabie saoudite.

Cette cavité étroite et accidentée est aujourd’hui devenue un site touristique pour les fidèles musulmans. De nombreux touristes escaladent la montagne quotidiennement toute l’année. « Les marches de l’escalier sont polies après le passage de millions de visiteurs depuis des siècles et les murs de la grotte connaissent une grande érosion à force d’être touchés par des millions de mains » nous apprend le site Internet d’une agence de voyage qui propose des visites sur le lieu.

D’autre part, la page Wikipédia consacrée à la grotte de Hira rappelle que ce site n’a rien de saint et qu’il ne faut pas l’inclure dans les étapes des pèlerinages : « Cette visite ne fait pas partie des rituels des petit et grand pèlerinages. Elle est même déconseillée par les autorités car elle est fatigante, dangereuse et n’apporte aucune récompense, contrairement aux prières dans la ville. »

Chérif Adoudou Artine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *