Dynamiser les TIC au Tchad Complément de réponse

Suite à l’analyse de cherifadoudou.com qui ciblait les enjeux pour dynamiser les TIC au Tchad, nous avons reçu une réponse de Youssouf Terri, doctorant en droit public, que nous publions car elle complète le propos initial.

Youssouf Terri est l’auteur de l’essai Principe de loyauté en droit public à l’aune du numérique.

Un article pertinent qui vient à point nommé ; c’est-à-dire au moment où on s’apprête déjà à organiser le Forum Tchad numérique.

Cependant j’aurais aimé que l’on implique davantage les acteurs privés et la société civile (s’il en existe) pour mieux réussir à identifier les perspectives. Bien sûr que les opérations de vulgarisation doivent continuer, car les citoyens et les fonctionnaires sont au cœur des réformes liées aux Tic. Mais, j’ai rencontré des fonctionnaires travaillant dans le secteur du TIC qui ne connaissent pas ce que ce qu’est une signature électronique. Par ailleurs dans le cadre de mes recherches, presque tous les tchadiens lambdas que j’ai interrogé n’ont jamais entendu parler de la digitalisation de l’admInistration. Les textes adoptés (loi sur la cybercriminalité, etc.) ne sont pas non plus vulgarisés.

« Les TIC sont un luxe »

Les avantages des TIC ne sont pas suffisamment démontrés aux citoyens ni aux pouvoirs politiques. Il y a sur ce plan, un sérieux déficit de communication. Ce qui, tout naturellement, engendrent des sceptiques qui pérorent toujours les mêmes rengaines, du genre « il y a d’autres priorités » ou encore « les TIC sont un luxe improductif ». A ceux-là je leur dis tout simplement que les Tic ne constituent pas un problème découplé des autres problèmes dits prioritaires. Elles sont plutôt en interaction avec ces derniers. Les technologies utilisées de façon adéquates apportent des réponses concrètes et efficaces à ces problèmes urgents. Que ce soit dans le domaine de la modernisation des activités agricoles, de l’aménagement du territoire, de la santé, de l’élevage, de l’accès à l’eau, à l’électricité et bien d’autres. Il y a donc une interaction dynamique entre technologies de l’information et de la communication et le développement, entendu ici comme l’amélioration des conditions de vie des citoyens. Sans parler des ressources que l’usage des Tic peut générer (avec la vente de noms de domaines, par ex. ) et qui pourront être réinjectées dans les domaines de l’éducation, de la santé, de l’agriculture…

Youssouf Terri

Chérif newZ

Vote condensé d’actualité tchadienne…et plus !

Déby : « Législatives en décembre »

En entretien sur France 24 ce 8 juillet 2019, le président de la République Idriss Déby Itno souhaite que « des élections législatives et communales transparentes se tiennent au mieux avant le mois de décembre ». Et de rajouter : « Il ne m’appartient pas de fixer la date (…) il appartient à la CENI de nous dire le calendrier exacte« .

6 tués par balle à Farchana

Un groupe de malfrats a ouvert le feu dans un bar de Farchana, localité située à la frontière Tchad-Soudan (province du Ouaddaï), dans la soirée du lundi 8 juillet. Les raisons de cet acte n’ont pas été précisées par les forces de l’ordre, même si l’ont peut penser que le vol est le principale mobile car la caisse de l’établissement et un engin motorisé ont été emportés par les malfrats.

Congo RDC / CPI

Ce lundi 8 juillet 2019, Bosco Ntaganda, le chef de guerre congolais, a été reconnu coupable par la CPI (Cours pénale internationale) de « Crimes de guerre » et de « Crimes contre l’humanité » pour des faits qui e sont déroulés entre 2002 et 2003 en Ituri, dans l’est du pays. Sa peine de prison n’a pas encore été définie.

Pour la première fois la notion de crimes sexuels et de viols ont été retenus dans les chefs d’accusation.

CAN 2019 / quarts de finale

La Coupe d’Afrique des nations 2019 reprend ses droits ce mercredi 10 juillet avec au programme les deux premiers quarts de finale.

  • Sénégal vs Bénin à 17 heures
  • Nigéria vs Afrique du sud à 20 heures

Les deux autres quarts de finale se joueront jeudi 11 juillet .

  • Côte d’ivoire vs Algérie à 17 heures
  • Madagascar vs Tunisie à 20 heures

Rwanda

Ange Kagamé, la fille unique du président rwandais, Paul Kagamé a convolé en juste noce ce dimanche 7 juillet 2019 avec Bertrand Ndengeyingoma. La mariage s’est déroulé dans la plus grande simplicité, une des caractéristiques du père de la mariée.

Image result for mariage fille kagamé
Le couple et les parents lors de la cérémonie traditionnelle de mariage connue sous le nom de Gusaba.
Droits photo : pas trouvé

Nicky Minaj n’ira pas à Jeddah

Programmée le 18 juillet prochain pour une performance lors du festival « Jeddah Season », la rappeuse Nicky Minaj a annulé son concert dans le royaume. Elle souhaite, par ce refus, apporter son soutient aux associations saoudiennes qui militent pour la cause des femmes.

L’opération de charme du prince héritier, Mohamed Ben Salman, destinée aux jeunes saoudiens échoue suite à cette annulation. Il devra trouvé un autre moyen pour faire les yeux doux à ses compatriotes.

Chérif Adoudou Artine, leader numérique autoproclamé

Les enjeux principaux pour dynamiser les TIC

Le forum Tchad Numérique, qui se déroulera du 11 au 13 juillet 2019, fera le bilan des TIC sur les 20 dernières années. Il se penchera également sur l’avenir du secteur, qui passe par un nouveau mode de management et l’apport d’une nouvelle génération.

Nous nous devons de rester positifs en ce qui concerne le développement du numérique au Tchad. Parce que c’est un domaine dans lequel nous sommes encore des novices…quasi profanes pourrions nous dire. A ce titre il ne faut donc pas être (trop) exigeant avec nos autorités.  Cette clémence vis-à-vis d’elles est de mise, mais cela ne peut (ne doit pas) nous empêcher d’être critique afin d’être constructifs.

C’est pour cette raison que nous encourageons l’organisation d’événements tels que le forum Tchad numérique qui se déroulera les 11, 12 et 13 juillet prochains à N’Djaména. Cette rencontre prévoit de faire le bilan de 20 ans de numérique dans notre pays. 20 ans, une broutille. Mais en même temps une éternité quand on sait à quelle vitesse effrénée évoluent les technologies de l’information et de la communication. Cette frénésie dans la création, dans l’innovation, dans l’apport intellectuel au service des techniques nous oblige à l’agilité, à une adaptation de tous les instants. Il faut que nous tournions la page de nos modes de management surannés et centrés sur une administration dont le temps n’est pas celui des mutations techniques.

Nous pourrions injecter autant de fonds que possible, mettre à disposition les meilleures infrastructures pour la recherche et les expérimentations, élaborer les meilleures stratégies mais tant que les hommes ne sont pas « libres » d’évoluer comme l’exige(nt) leur(s) métier(s), nous ferons fausse route.

« My bed can also be a workspace »

Nous avons depuis le 21 janvier 2019 un ministre trentenaire en charge des TIC, Idriss Saleh Bachar, dont on entend beaucoup de bien. Afin que cette bonne réputation ne soit pas usurpée, il doit saisir le principal enjeu du numérique au Tchad : une question de génération et d’approche du travail. Nous n’allons pas nous attarder sur ce qui a été accompli ou non durant ces deux décennies. Focalisons-nous plutôt sur les décennies à venir. Il faut qu’Idriss Saleh Bachar donne l’opportunité aux acteurs du digital tchadiens les moyens de réinventer leur secteur.

Le philosophe Michel Serres disait de la génération Y dans Petite poussette qu’il s’agit « d’une nouvelle évolution de l’être humain, l’homonuméricus. Un homme nouveau. Un homme issu de la troisième révolution anthropologique majeure de l’histoire de l’humanité ; le numérique, qui après l’écriture et l’imprimerie, est entrain de bouleverser les codes, les usages, les hiérarchies. Un homme nouveau qui fonctionne de manière différente. »

Image result for michel serres la petite poucette

Les Tchadiens qui évoluent dans les TIC, souvent à contre courant, sont des homonuméricus par excellence. Malgré les nombreux obstacles, ils cherchent, ils réinventent leur quotidien, ils nouent des liens avec leurs semblables à chaque fois que leur point de chute géographique le leur permet. C’est cette génération, ouverte au monde, apte aux changements, habile par obligation, curieuse par passion et capable de programmer à partir de son lit, qui doit être l’élément central du dispositif pour dynamiser le secteur du numérique au Tchad. Nous pouvons citer des dizaines de noms (spécialiste de l’IA, de la Blockchain, des codeurs juristes, etc.), des personnes capables d’endosser des responsabilités pour développer des campus numériques, mais on nous taxerait de faire la promotion de l’un ou de l’autre. Ce qui n’est, bien évidemment, pas le but.

Eloigner l’administratif de l’innovation

Les campus numériques justement, le ministère devrait en créer, (pas un, pas deux, mais une douzaine) pour permettre aux acteurs actifs de travailler en dehors du cadre ministériel ou des organismes d’Etat déjà existants. Et par la même occasion sortir des débats interminables et entrer de plein pied dans la phase tangible pour développer le secteur. Dans cet ordre d’idée, nous souhaitons voir des structures de recherches technologique au Tchad ou au niveau régional dans lesquelles des ingénieurs auraient le temps de travailler (imaginer, créer, conceptualiser, breveter) à l’exemple de ce qui se fait au GIANT Innovation campus (Grenoble Innovation for Advanced New Technologies) crée en 2011 dans le département de l’Isère en France. La hauteur de nos ambitions réside dans ce choix d’éloigner l’administratif (voire le politique) de l’innovation.

Aux sceptiques qui diraient que cette ambition est inenvisageable dans un pays qui n’a pas encore assuré son autosuffisance alimentaire ou qui n’a pas encore réussi à enrayer la spirale du terrorisme, nous répondrons qu’un Etat a le devoir de travailler parallèlement sur plusieurs programmes de développement.

Chérif Adoudou Artine, leader numérique autoproclamé

Chérif NewZ

Votre condensé d’actualité tchadienne…et plus !

Deux bergers tués prés de Biltine

Deux hommes ont été retrouvés morts dans un puit à Hadjar Tarma, village situé à l’ouest de Biltine (capitale de la région du Wadi Fira), dans la nuit du 1er juillet 2019. Les deux bergers, sortis en soirée à la recherche de leur bétail, avaient disparu depuis fin juin. Selon le site d’information Al Wihdainfo, « Le gouverneur de la région a ciblé des groupes de jeunes » qu’il soupçonne d’être les auteurs de ces assassinats.

Interdiction d’exploiter des mines

La chaîne d’info continue Africa24 annonce que l’exploitation des mines est suspendue dans le Mayo-Kébi Ouest sans donner plus de détail. Si interdiction effective il y a, elle ne peut venir que de la SONAMIG (Société nationale des mines et de la géologie) créée en février 2018 avec pour objectif de propulser le secteur minier à un niveau d’exploitation industrielle.

#Tchad, Suspension des exploitations de mines d’or au Mayo-Kebbi Ouest— #AFRICA24 (@AFRICA24TV) July 7, 2019

Union africaine

Le 12ème sommet extraordinaire de l’Union africaine s’est ouvert ce dimanche 7 juillet 2019 à Niamey, capitale du Niger. La mise en place de la ZLECAF (Zone de libre échange continentale africaine) a été le principal sujet des discussions entre les chefs d’Etat.

Cet accord commercial qui souhaite renforcer les échanges commerciaux entre les pays africains compte aujourd’hui 27 Etats l’ayant déjà ratifié. Le président Nigérian, Muhamadu Buhari, a signé l’accord ce 7 juillet, en attendant qu’il soit ratifié par le pouvoir législatif de son pays.

Le Nigeria signe enfin l’accord sur la Zlecaf
Le président nigérian Muhamadu Buhari
Crédit photo ; agenceecofine.com

CAN 2019

Les surprises continuent en Coupe d’Afrique des nations de football. Après les éliminations samedi du champion en titre, l’Egypte, et de son dauphin de la dernière édition, le Cameroun, la sensation est venue de la qualification de Madagascar au dépend de la RDC. Les joueurs insulaires ont remporté leur qualification pour les quarts de finale 4-2 aux tirs au but (2-2 après le temps règlementaire).

L’équipe d’Algérie, toujours aussi impressionnante, quant à elle s’est débarrassée de la Guinée 3 buts à 0. Les deux derniers matchs de ces huitièmes de finale se joueront ce lundi 8 juillet. Au programme :

En Copa America, l’équivalent de la CAN pour l’Amérique du sud, le Brésil remporte le trophée à domicile. Dans un stade Maracana (à Rio de Janeiro) en fête, les locaux ont battu le Pérou sur le score de 3 buts à 1. Ils soulèvent le trophée pour la neuvième fois de l’histoire de la compétition.




Afrique & Pop

Toute l’actualité de la culture pop africaine à retrouver sur le site mobile de TV5 Monde dans Afrique & Pop avec Paola Audrey.





Bonne journée à toutes et à tous.

Chérif Adoudou Artine, leader numérique autoproclamé

Chérif newz

Votre condensé d’actualité tchadienne…et plus !

Tchad numérique

Le comité d’organisation du forum Tchad numérique a détaillé ce vendredi 5 juillet le contenu des rencontres qui se dérouleront du 11 au 13 juillet 2019 à l’hôtel Radisson de N’Djaména. Selon le compte twitter du forum, Tchad numérique sera « 1 evenement en 3 » avec :

  • 1 débat sur les 20 ans du numérique au Tchad,
  • 1 concours appelé – Tchad numérique awards –
  • Le lancement de la fibre optique.

Trafic de drogue au MAE

On attend toujours une réaction officielle de la part du ministre des Affaires étrangères ou d’un de ses collaborateurs suite à l’arrestation de 7 fonctionnaires du département sur fond de trafic de substances psychotrope.

CAN 2019

Le Maroc tombe de haut. Présenté comme les favoris de ce premier huitième de finale, les Marocains ont été éliminés par le Bénin. Après un score de 1-1 durant le temps règlementaire, les joueurs du sélectionneur Michel Dussuyer l’emportent 4-1 dans la séance des tirs au but.

Le Sénégal passe également en quarts de finale après sa courte victoire, 1 but à 0, contre l’Ouganda.

Nigéria vs Cameroun et Egypte vs Afrique du sud ce samedi.

Soudan

Un accord sur l’instance qui doit diriger la transition « sur une période de 3ans ou plus » a été trouvé entre « les Forces du changement » et le Conseil militaire. Sans donner plus de détails, le communiqué officiel précise que cet organe sera « dirigé par un militaire pendant au moins 18 mois ».

Le ministre tchadien des Affaires étrangères, Chérif Mahamat Zene s’est félicité de l’accord via un tweet.

Tunisie

L’interdiction du Niqab dans les administration et les institutions publiques est effective.

Le gouvernement a entériné une décision “interdisant l’accès dans les locaux des administrations et les institutions publiques, à toute personne ayant le visage caché” principalement pour des raisons sécuritaires.

cover cover

Cameroun

Grosse amende pour les majors de la téléphonie.

Le gouvernement camerounais, par l’intermédiaire de l’ART (Agence de régulation des télécommunications) a infligé une amende aux opérateurs de téléphonie mobile Orange Cameroun (1,5 milliard CFA), Nextel et MTN (1 milliard CFA chacun) pour violation sur l’identification des abonnées.

Bonne journée à toutes et à tous.

Chérif Adoudou Artine, leader numérique autoproclamé

Le salaire des sélectionneurs à la CAN

Qui sont les dix plus gros salaires parmi les 24 techniciens qui officient durant cette CAN 2019 ? Il y a un smicard, des coachs payés raisonnablement et des nantis…

Voici en infographie les 10 plus gros salaires des entraîneurs de la CAN 2019… ainsi que le plus petit.

Chérif Adoudou Artine, leader numérique autoproclamé

Chérif newz

Votre condensé d’actualité tchadienne…et plus !

Trafic de drogue au MAE

Au Tchad nous suivrons l’évolution de l’affaire qui secoue le ministère des affaires étrangères et attendons une réaction officielle du ministère. Rappelons que le directeur général du département et six de ses collègues ont été arrêtés dans une histoire de trafic de tramol.

<blockquote class= »twitter-tweet »><p lang= »fr » dir= »ltr »>Des pratiques aussi éhontées, graves et préjudiciables si avérées étaient absolument inimaginables au MAE que je connaissais sous les ministres <a href= »https://twitter.com/Allammia?ref_src=twsrc%5Etfw »>@Allammia</a> et <a href= »https://twitter.com/MoussaFakiMht?ref_src=twsrc%5Etfw »>@MoussaFakiMht</a>. Que s’est-il réellement passé au quartier général de la diplomatie tchadienne? Je suis inconsolable. <a href= »https://twitter.com/hashtag/Tchad?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw »>#Tchad</a> <a href= »https://t.co/0N9JvwTAOy »>https://t.co/0N9JvwTAOy</a></p>&mdash; Hassan Bouyebri (@HassanBouyebri) <a href= »https://twitter.com/HassanBouyebri/status/1146848114998988800?ref_src=twsrc%5Etfw »>July 4, 2019</a></blockquote> <script async src= »https://platform.twitter.com/widgets.js » charset= »utf-8″></script>

Pour le reste de l’actualité tchadienne et comme le chantait Renaud, « s’il y a quelque chose, on vous le dira »

CAN 2019

Les 8èmes de finale de la coupe d’Afrique des nations débutent ce vendredi 5 juillet. Voici le tableau du deuxième tour :

Etats Unis

Une première dans la célébration du 4 juillet aux Etats-Unis. Donald Trump a organisé un défilé militaire. Ce qui constitue un virage radical pour le D-Day, qui traditionnellement est une célébration apolitique.

Le défilé du 14 juillet à Paris, en 2017, placé sous le signe de l’amitié franco-américaine qui a inspiré Donald trump. (photo : AFP)

Arabie Saoudite

La rapeuse et spécialiste du twerk, Nicki Minaj sera en concert dans la ville saoudienne de Jeddah le 18 juillet prochain dans le cadre du festival « Jeddah Season » (qui sera même retransmis sur MTV). Le prince héritier Mohamed Ben Salman adopte là une stratégie d’ouverture visant les millennials de son pays qui représentent 60% de la population du pays.

Excellente journée à toutes et à tous.

Cherif Adoudou Artine, leader numérique autoproclamé

L'essentiel de l'actualité intéressante du 5 juillet en un clin d'oeil...

« GO back to Africa », la campagne qui détourne les clichés négatif sur l’Afrique.

L’article que vous allez lire est une introduction rédigée par Patrick Ndungidi, rédacteur pour Forbes Afrique. Il y décrit une campagne de communication primée qui détourne le coté péjoratif d’une expression pour en faire un appel au voyage.

La campagne «Go Back To Africa» transforme une expression péjorative en slogan marketing.

La campagne a remporté le grand prix de la catégorie « Créative Data », lors du festival international de la créativité « Cannes Lions », organisé à Cannes fin juin. Conçue par « Black & Abroad », une société basée à Atlanta (USA) et spécialisée dans les expériences de voyage pour les Noirs, la campagne utilise positivement l’expression «Go back to Africa» (souvent utilisée de manière négative et raciste) pour montrer la diversité, la beauté et la richesse de l’Afrique. Selon la plate-forme d’écoute sociale NetBase, l’expression «Go Back To Africa» est utilisée en ligne, de manière raciste, plus de 4500 fois par mois. Ainsi, expliquent ses initiateurs, l’un des objectifs de la campagne est d’effacer le côté péjoratif de l’expression et de réduire son impact négatif contribuant ainsi à changer le récit négatif sur l’Afrique.

Vu de l’application « Go back to Africa »
Un appel au voyage et à la découverte
Merchandising et testimoniaux font partie de la panoplie.

En outre, « Go back to Africa » vise aussi à encourager les afro-américains à visiter l’Afrique. Pour ce faire, Eric Martin et Kent Johnson, co-fondateurs de « Black & Abroad », organisent plusieurs voyages en Afrique par an dans des pays comme le Ghana, le Sénégal et l’Afrique du Sud. Article à lire sur africanshapers ici https://bit.ly/2xy9auE

Patrick Ndungidi

Scandale aux Affaires étrangères

Le Directeur général du département et six de ses collègues et collaborateurs sont incarcérés depuis le vendredi 28 juin à N’Djaména sur fond de trafic de stupéfiants.

Il faut remonter à avril dernier pour mieux comprendre l’histoire. Un Tchadien est arrêté à Cotonou au Bénin alors qu’il convoyait un container rempli de produits psychotrope, plus couramment connus sous le nom de Tramol. Un chargement, qui selon son convoyeur, est destiné à l’Armée nationale tchadienne.

Quelques heures après l’arrestation des sept fonctionnaires, le porte parole de la grande muette dément avoir commandé de telles marchandises.

Cette arrestation crée le branle bas de combat à N’Djaména, où le groupe de sept personnes incarcérés vendredi tente par tous les moyens de faire libérer le compatriote détenu au Bénin.

Les diverses démarches qu’ils ont entamées pour obtenir illicitement des documents pouvant permettre de faire sortir leur ami de prison se sont ébruités, jusqu’à tombé dans l’oreille d’un commandant de gendarmerie, un certain Mahamat Saleh Ali Sakine.

Ce dernier a confié à tchadinfos.com qu’il a mené son enquête, en accord avec sa hiérarchie jusqu’à remonté au ministère des Affaires étrangères.

Deux questions taraudent beaucoup de tchadiens.

Tout d’abord, ils se demandent pourquoi est-ce que le nom du directeur général du ministère est tue par le procureur et les différents médias ? D’autant plus que c’est une personne connue de tous car occupant un post officiel.

La seconde question : est-ce que ce scandale aux Affaires étrangères éclaboussera l’armée tchadienne pour devenir à terme tout simplement un scandale d’état ?

Wait and see…

Chérif Adoudou Artine, leader numérique autoproclamé

Chérif Adoudou Artine

Tchad Forum d’investissements

Parole d’experts sur la portée de la rencontre de N’Djaména !

Quelques « investisseurs » venus de pays arabes et des régions Afrique centrale et Afrique de l’ouest se sont retrouvés à N’Djaména du mercredi 26 au vendredi 28 juin 2019 pour tenter d’apporter des réponses tangibles à « la relance de l’économie tchadienne » en injectant des fonds dans des projets publiques ou privés. Le tout sous l’égide de l’Etat tchadien et de la BADEA (Banque arabe pour le développement économique en Afrique).

Au delà du contenu des négociations en B to G ou en B to B qui s’apparentaient plus, dans la majorité des cas, à des séances de speed dating qu’à autre chose, nous avons voulu confronté l’avis de deux experts. L’un ayant travaillé dans le comité d’organisation du Forum et l’une l’ayant observé depuis Paris. Ils ont des avis divergents sur la réussite future des engagements pris à N’Djaména fin juin.

Voici les deux questions posées à nos experts :

  • Quel regard portez-vous sur l’organisation de ce forum ?
  • Le Forum atteindra-t-il ses objectifs, à savoir relancer l’économie tchadienne ?
Madjissem Beringaye vs Vania Askari

Et vous ? Quels sont vos avis sur cette question, à savoir l’utilité de ces rencontres pour relancer l’économie Tchadienne ? Le débat se poursuit sur Twitter

Chérif Adoudou Artine, leader numérique autoproclamé