Garde à vue, gare à vous !

L’inspection générale d’Etat est en train de traquer la mauvaise gestion de l’argent public. Ses recommandations sont craintes jusqu’aux plus hauts niveaux de l’appareil administratif. Kalzeubé en est la preuve. Retour sur une semaine durant laquelle l’actualité judiciaire a été au centre de toutes les discussions…avec aussi l’affaire Ibédou.

Interpelé le jour de la fête de la liberté et de la démocratie, le ministre d’Etat, ministre Secrétaire Général à la Présidence, Kalzeubé Pahimi Deubet fait les frais d’une enquête menée par l’Inspection générale d’Etat (IGE) sur fond de compensation immobilière. Il est passé en deux jours de la case Présidence à la case prison en passant par la case garde à vue.
L’ancien PM sous écrou, qui sera le suivant ? C’est la question que tout le monde se pose car selon des bruits de couloir « une liste de douze noms » aurait été établie par les équipes dirigées par Ahmat Mahamat Zagalo, Inspecteur général d’Etat à la tête de l’IGE, créée en 2015/16 et rattachée à la Présidence de la République. Héritière de plusieurs organes d’Etat dans le but de « contrôler à posteriori la gestion administrative et matérielle des biens de l’Etat », elle succède dans ce rôle de « tracker » de la mauvaise gestion de l’argent public à la Commission Bartichret (dirigée par le Président de la Cours suprême de l’époque, Ahmed Barticheret) en 2005, au ministère du Contrôle d’Etat (qui a changé de nom à trois reprises) et enfin à la très redoutée Opération Cobra en 2012 après la fusion des ministères du Contrôle d’Etat et de celui de la Justice voulue par Abdoulaye Sabre.
Après le SG de la présidence, des bruits ont couru sur Twitter qu’en à une convocation d’Issa Doubragne, ministre de l’Economie et de la Panification du développement qui a été épinglé par une note de recommandations de cette même IGE en date du 19 novembre courant. Mais cette information a été très vite infirmée, notamment par un fact checking de Tchadinfos.com. Quoi qu’il en soit, nous devrions entendre parler de l’IGE d’ici la fin du mois de décembre. Les réjouissances de fin d’année ne seront pas agréables pour tout le monde.

Captures d’écran

Le lundi 2 décembre 2019, Mahamat-Nour Ahmat Ibédou, Secrétaire général de la Convention tchadienne de défense des droits de l’homme (CTDDH), a aussi été convoqué par la Police judiciaire. Ce jour étant le prolongement du férié de la veille, le diplômé de l’Ecole Nationale du Trésor Public de Noisiel (France) s’est rendu au commissariat le mardi 3 décembre pour répondre aux policiers suite à une plainte pour diffamation déposée par Bakhit Bahar Itno. Ce dernier a été accusé par un communiqué de la CTDDH d’avoir enlevé et torturé un groupe de femmes en novembre dernier.
Une garde à vue plus tard, voilà que le SG de la CTDDH se trouve confronté à une autre accusation beaucoup plus grave : meurtre et de complicité de meurtre. Selon les avocats de ce dernier, les fonctionnaires de police ont voulu lui faire signer une déposition qui n’était pas la sienne. Après 48 h en GAV, il a été transféré à la maison d’arrêt d’Amssinéné dans le nord de N’Djaména.
Des captures d’écran reprenant des échanges entre l’acteur de la société civile et un certain Malick Ibet Ibrahim, accusé du meurtre d’une adolescente en 2015, ont suffit à le garder derrière les barreaux. Dans cet échange ont apprend que M. Ibedou souhaite soustraire M. Ibrahim des mains de la justice tchadienne en lui faisant quitter le Tchad.
Mais qu’en est-il de la véracité de ces copies et de leur contenu ? C’est à ce niveau que toutes les discussions s’arrêtent. Et c’est à ce niveau que toutes les discussions doivent tourner. Pour confondre M. Ibédou il aurait fallu prouver l’authenticité du contenu de ces messages. Cela passe par chercher à savoir si les adresses des deux concernés n’ont pas été piratées ou si ces copies ne sont que l’œuvre d’une personne maîtrisant un tant soit peu un logiciel de graphisme… Il existe une multitude d’outils pour clarifier ce genre de situations. La justice, quant à elle, dispose également de textes qui lui permettent d’envoyer des demandes d’authentification avec expertise très pointue. Et ce, jusqu’à Google.
Les personnes en charge de l’affaire peuvent et doivent passer au crible ces « preuves » afin d’avancer dans cette affaire qui cristallise la société tchadienne.

Cherif Adoudou Artine, leader numérique autoproclamé

Visit Rwanda

Le Rwanda a signé un partenariat de 3 ans avec le Paris Saint Germain. L’accord prévoit la promotion de la destination Rwanda sur le maillot du club de la capital française. Détails d’un accord estimé à 40 millions de dollars.

Après le club londonien d’Arsenal, c’est au tour de Paris, via son club flambeau, le Paris Saint Germain d’arborer sur son maillot le très laconique « Visit Rwanda ».

Pour un montant estimé entre 30 et 40 millions de dollars sur 3 ans à partir de la saison 2020-2021, le Rwanda s’est offert un des clubs les plus en vue du moment grâce à l’exposition de sa ville hôte, grâce à ses stars et grâce à ses riches propriétaires qataris.

Avec notre regard tout tchadien on pourrait croire que ce montant est exorbitant. Mais exorbitant par rapport à quoi ? Parce que si on regarde ce qu’à rapporté sur le plan touristique le contrat de sponsoring avec le club londonien d’Arsenal, ces opérations peuvent faire figure de jack pot pour le Rwanda.

La preuve en infographie :

Cherif Adoudou Artine, leader numérique autoproclamé

Chérif newZ

Votre condensé d’actualité tchadienne…et plus

Les médicaments de la rue tuent

Le ministre sur la Santé publique, Aziz Mahamat Saleh, a, via un communiqué publié ce dimanche 14 juillet 2019, appelé la population à la vigilance quant à la consommation d’un produit pharmaceutique « dénommé Fradol ». Cette communication du ministère fait suite à une perte de connaissance d’un malade survenue durant le week-end.

Le ministère rappelle aussi que ce traitement « de provenance inconnue ne figure pas sur la liste nationale des médicaments essentiels. »

Un sachet de Fradol, le médicament à l’origine de la perte de connaissance d’un patient.

Plus de VPN au Tchad

C’était l’évènement du week end. Le Président de la République a instruit les services compétents pour lever les restrictions sur les réseaux sociaux ce samedi 13 juillet 2019 lors de la clôture du Forum Tchad Numérique.

Les internautes tchadiens étaient en fête suite à cette annonce. Ils se libèrent ainsi de leur(s) VPN (applications qui leur permettaient de contourner la censure sur les réseaux sociaux imposée au Tchad depuis le mois de mars 2017) et vont diminuer leurs coûts de connexion.

Can 2019

La finale de la Coupe d’Afrique des nations opposera le Sénégal à l’Algérie.

Au terme des deux demies-finale jouées ce dimanche 14 juillet, les Sénégalais se sont imposés face au Tunisiens après prolongation sur la plus petite des marges, 1 but à 0; et les Algériens sont venus à bout du Nigéria, 2 buts à 1.

La finale entre Lions de la Téranga et les Fennecs se jouera au Caire le vendredi 19 juillet à 20 heures.

Mercredi 17 juillet, Tunisiens et Nigérians tenteront de monter sur le podium en remportant le match pour la troisième place.

Facebook condamné à 5 milliards $

Le réseau social crée par Marck Zuckerberg négocie actuellement le règlement d’une amende de 5 milliards de dollars infligée par la Federal Trade Commission (FTC), le régulateur du commerce aux Etats-unis. Cette somme imposée à Facebook fait suite aux failles de sécurité dans la protection de la vie privée des utilisateurs du réseau. Le montant dont devra s’acquitter probablement Facebook représente 9% de son chiffre d’affaires de l’année 2018.

Africanews a été vendue

La chaîne d’info continue, Africanews, a été vendue par le groupe américano-européen EuronewsNBC au magnat malgache de la banque et de l’immobilier, Ylias Akbaraly, à la tête de la holding Sipromad. L’acquisition de la chaîne basée à Brazzaville par Sipromad est estimée à 20 millions de dollars. L’opération devrait être officialisée à la fin du mois de juillet 2019.

A$AP Rocky risque 6 ans de prison

Le rappeur new-yorkais, A$AP Rocky, est détenu en prison depuis le 5 juillet 2019 à Stockholm, en Suède. Il s’est rendu dans le nord de l’Europe dans le cadre d’un festival de rap, le Hip-Hop Smash. Suite à un échange avec des fans qui a tourné en pugilat, il a été convoqué par la police suédoise après son concert du vendredi 5 juillet et est incarcéré depuis cette date.

Il sera maintenu en détention durant au moins deux semaines, le temps de l’enquête, et risque, selon le média en ligne TMZ, jusqu’à 6 ans de prison.

Pour plus de détails sur l’affaire, on vous conseille de lire le billet du site Le black et la plume.

Excellente journée à toutes et à tous.

Chérif Adoudou Artine, leader numérique autoproclamé.

Chérif Newz

Votre condensé d’actualité tchadienne…et plus !

Aché Cohélo au CPA de Macron

La réalisatrice Aché Coélo intègre le Conseil pour l’Afrique (CPA) initié par Emmanuel Macron pour « bâtir une nouvelle relation entre l’Afrique et la France ».

La femme de 33 ans rejoint dans ce think tank une autre de nos compatriotes, Vanessa Moungar, membre de ce conseil depuis sa création en août 2017.

No alternative text description for this image
Aché « Kakou » Cohélo
Crédit photo : Aché Cohélo

Menace de grève à Djarmaya

La principale cellule syndicale représentant les salariés de la raffinerie de Djarmaya menace d’aller en grève. Ella transmis ce mardi 9 juillet un préavis de grève à la direction générale.

Selon Tchadinfos.com, les travailleurs syndiqués souhaitent que leur board réponde aux revendications suivantes :

  • Signature et l’application immédiate et sans délai de la convention collective d’entreprise de la Société de raffinage de N’Djamena
  • Augmentation sans conditions et sans exceptions des grades aux employés n’ayant pas bénéficié des « dons de grades
  • Déblocage immédiat et sans conditions des avancements systématiques annuels de certains agents suspendus depuis 2012
  • Rappel de salaires de certains agents.

Rappelons que c’est la raffinerie de Djamrmaya qui fournit la ville de N’Djaména en carburant et en gaz.

« Tchad, pays inégalitaire »

Le Tchad est le pays le plus inégalitaire du Sahel selon un rapport de l’ONG britannique OXFAM présenté ce jeudi 10 juillet à N’Djaména.

L’un des points saillants de ce rapport indique qu’au Tchad, « 10% des plus riches détiennent une part du revenu brut national deux fois plus importante que les 40% les plus pauvres ». Plus de détails ici.

CAN 2019

On connait désormais le dernier carré de la CAN 2019.

Après le Sénégal et Le Nigéria jeudi soir, les Algériens et les Tunisiens ont décroché leur billet pour les demies finales.

Au bout du suspens, les Fenecs sont venus à bout de la Côte d’Ivoire. Ils se qualifient après une séance de tirs au but remportée 4 à 3 ( 1-1 au bout du temps réglementaire et des prolongations).

La Tunisie quant à elle st venue à bout de la surprenante équipe de Madagascar sur le score sévère de 3 buts à 0.

Bonne journée à toutes et à tous.

Chérif Adoudou Artine, leader numérique autoproclamé

Dynamiser les TIC au Tchad Complément de réponse

Suite à l’analyse de cherifadoudou.com qui ciblait les enjeux pour dynamiser les TIC au Tchad, nous avons reçu une réponse de Youssouf Terri, doctorant en droit public, que nous publions car elle complète le propos initial.

Youssouf Terri est l’auteur de l’essai Principe de loyauté en droit public à l’aune du numérique.

Un article pertinent qui vient à point nommé ; c’est-à-dire au moment où on s’apprête déjà à organiser le Forum Tchad numérique.

Cependant j’aurais aimé que l’on implique davantage les acteurs privés et la société civile (s’il en existe) pour mieux réussir à identifier les perspectives. Bien sûr que les opérations de vulgarisation doivent continuer, car les citoyens et les fonctionnaires sont au cœur des réformes liées aux Tic. Mais, j’ai rencontré des fonctionnaires travaillant dans le secteur du TIC qui ne connaissent pas ce que ce qu’est une signature électronique. Par ailleurs dans le cadre de mes recherches, presque tous les tchadiens lambdas que j’ai interrogé n’ont jamais entendu parler de la digitalisation de l’admInistration. Les textes adoptés (loi sur la cybercriminalité, etc.) ne sont pas non plus vulgarisés.

« Les TIC sont un luxe »

Les avantages des TIC ne sont pas suffisamment démontrés aux citoyens ni aux pouvoirs politiques. Il y a sur ce plan, un sérieux déficit de communication. Ce qui, tout naturellement, engendrent des sceptiques qui pérorent toujours les mêmes rengaines, du genre « il y a d’autres priorités » ou encore « les TIC sont un luxe improductif ». A ceux-là je leur dis tout simplement que les Tic ne constituent pas un problème découplé des autres problèmes dits prioritaires. Elles sont plutôt en interaction avec ces derniers. Les technologies utilisées de façon adéquates apportent des réponses concrètes et efficaces à ces problèmes urgents. Que ce soit dans le domaine de la modernisation des activités agricoles, de l’aménagement du territoire, de la santé, de l’élevage, de l’accès à l’eau, à l’électricité et bien d’autres. Il y a donc une interaction dynamique entre technologies de l’information et de la communication et le développement, entendu ici comme l’amélioration des conditions de vie des citoyens. Sans parler des ressources que l’usage des Tic peut générer (avec la vente de noms de domaines, par ex. ) et qui pourront être réinjectées dans les domaines de l’éducation, de la santé, de l’agriculture…

Youssouf Terri

Chérif newZ

Vote condensé d’actualité tchadienne…et plus !

Déby : « Législatives en décembre »

En entretien sur France 24 ce 8 juillet 2019, le président de la République Idriss Déby Itno souhaite que « des élections législatives et communales transparentes se tiennent au mieux avant le mois de décembre ». Et de rajouter : « Il ne m’appartient pas de fixer la date (…) il appartient à la CENI de nous dire le calendrier exacte« .

6 tués par balle à Farchana

Un groupe de malfrats a ouvert le feu dans un bar de Farchana, localité située à la frontière Tchad-Soudan (province du Ouaddaï), dans la soirée du lundi 8 juillet. Les raisons de cet acte n’ont pas été précisées par les forces de l’ordre, même si l’ont peut penser que le vol est le principale mobile car la caisse de l’établissement et un engin motorisé ont été emportés par les malfrats.

Congo RDC / CPI

Ce lundi 8 juillet 2019, Bosco Ntaganda, le chef de guerre congolais, a été reconnu coupable par la CPI (Cours pénale internationale) de « Crimes de guerre » et de « Crimes contre l’humanité » pour des faits qui e sont déroulés entre 2002 et 2003 en Ituri, dans l’est du pays. Sa peine de prison n’a pas encore été définie.

Pour la première fois la notion de crimes sexuels et de viols ont été retenus dans les chefs d’accusation.

CAN 2019 / quarts de finale

La Coupe d’Afrique des nations 2019 reprend ses droits ce mercredi 10 juillet avec au programme les deux premiers quarts de finale.

  • Sénégal vs Bénin à 17 heures
  • Nigéria vs Afrique du sud à 20 heures

Les deux autres quarts de finale se joueront jeudi 11 juillet .

  • Côte d’ivoire vs Algérie à 17 heures
  • Madagascar vs Tunisie à 20 heures

Rwanda

Ange Kagamé, la fille unique du président rwandais, Paul Kagamé a convolé en juste noce ce dimanche 7 juillet 2019 avec Bertrand Ndengeyingoma. La mariage s’est déroulé dans la plus grande simplicité, une des caractéristiques du père de la mariée.

Image result for mariage fille kagamé
Le couple et les parents lors de la cérémonie traditionnelle de mariage connue sous le nom de Gusaba.
Droits photo : pas trouvé

Nicky Minaj n’ira pas à Jeddah

Programmée le 18 juillet prochain pour une performance lors du festival « Jeddah Season », la rappeuse Nicky Minaj a annulé son concert dans le royaume. Elle souhaite, par ce refus, apporter son soutient aux associations saoudiennes qui militent pour la cause des femmes.

L’opération de charme du prince héritier, Mohamed Ben Salman, destinée aux jeunes saoudiens échoue suite à cette annulation. Il devra trouvé un autre moyen pour faire les yeux doux à ses compatriotes.

Chérif Adoudou Artine, leader numérique autoproclamé

Les enjeux principaux pour dynamiser les TIC

Le forum Tchad Numérique, qui se déroulera du 11 au 13 juillet 2019, fera le bilan des TIC sur les 20 dernières années. Il se penchera également sur l’avenir du secteur, qui passe par un nouveau mode de management et l’apport d’une nouvelle génération.

Nous nous devons de rester positifs en ce qui concerne le développement du numérique au Tchad. Parce que c’est un domaine dans lequel nous sommes encore des novices…quasi profanes pourrions nous dire. A ce titre il ne faut donc pas être (trop) exigeant avec nos autorités.  Cette clémence vis-à-vis d’elles est de mise, mais cela ne peut (ne doit pas) nous empêcher d’être critique afin d’être constructifs.

C’est pour cette raison que nous encourageons l’organisation d’événements tels que le forum Tchad numérique qui se déroulera les 11, 12 et 13 juillet prochains à N’Djaména. Cette rencontre prévoit de faire le bilan de 20 ans de numérique dans notre pays. 20 ans, une broutille. Mais en même temps une éternité quand on sait à quelle vitesse effrénée évoluent les technologies de l’information et de la communication. Cette frénésie dans la création, dans l’innovation, dans l’apport intellectuel au service des techniques nous oblige à l’agilité, à une adaptation de tous les instants. Il faut que nous tournions la page de nos modes de management surannés et centrés sur une administration dont le temps n’est pas celui des mutations techniques.

Nous pourrions injecter autant de fonds que possible, mettre à disposition les meilleures infrastructures pour la recherche et les expérimentations, élaborer les meilleures stratégies mais tant que les hommes ne sont pas « libres » d’évoluer comme l’exige(nt) leur(s) métier(s), nous ferons fausse route.

« My bed can also be a workspace »

Nous avons depuis le 21 janvier 2019 un ministre trentenaire en charge des TIC, Idriss Saleh Bachar, dont on entend beaucoup de bien. Afin que cette bonne réputation ne soit pas usurpée, il doit saisir le principal enjeu du numérique au Tchad : une question de génération et d’approche du travail. Nous n’allons pas nous attarder sur ce qui a été accompli ou non durant ces deux décennies. Focalisons-nous plutôt sur les décennies à venir. Il faut qu’Idriss Saleh Bachar donne l’opportunité aux acteurs du digital tchadiens les moyens de réinventer leur secteur.

Le philosophe Michel Serres disait de la génération Y dans Petite poussette qu’il s’agit « d’une nouvelle évolution de l’être humain, l’homonuméricus. Un homme nouveau. Un homme issu de la troisième révolution anthropologique majeure de l’histoire de l’humanité ; le numérique, qui après l’écriture et l’imprimerie, est entrain de bouleverser les codes, les usages, les hiérarchies. Un homme nouveau qui fonctionne de manière différente. »

Image result for michel serres la petite poucette

Les Tchadiens qui évoluent dans les TIC, souvent à contre courant, sont des homonuméricus par excellence. Malgré les nombreux obstacles, ils cherchent, ils réinventent leur quotidien, ils nouent des liens avec leurs semblables à chaque fois que leur point de chute géographique le leur permet. C’est cette génération, ouverte au monde, apte aux changements, habile par obligation, curieuse par passion et capable de programmer à partir de son lit, qui doit être l’élément central du dispositif pour dynamiser le secteur du numérique au Tchad. Nous pouvons citer des dizaines de noms (spécialiste de l’IA, de la Blockchain, des codeurs juristes, etc.), des personnes capables d’endosser des responsabilités pour développer des campus numériques, mais on nous taxerait de faire la promotion de l’un ou de l’autre. Ce qui n’est, bien évidemment, pas le but.

Eloigner l’administratif de l’innovation

Les campus numériques justement, le ministère devrait en créer, (pas un, pas deux, mais une douzaine) pour permettre aux acteurs actifs de travailler en dehors du cadre ministériel ou des organismes d’Etat déjà existants. Et par la même occasion sortir des débats interminables et entrer de plein pied dans la phase tangible pour développer le secteur. Dans cet ordre d’idée, nous souhaitons voir des structures de recherches technologique au Tchad ou au niveau régional dans lesquelles des ingénieurs auraient le temps de travailler (imaginer, créer, conceptualiser, breveter) à l’exemple de ce qui se fait au GIANT Innovation campus (Grenoble Innovation for Advanced New Technologies) crée en 2011 dans le département de l’Isère en France. La hauteur de nos ambitions réside dans ce choix d’éloigner l’administratif (voire le politique) de l’innovation.

Aux sceptiques qui diraient que cette ambition est inenvisageable dans un pays qui n’a pas encore assuré son autosuffisance alimentaire ou qui n’a pas encore réussi à enrayer la spirale du terrorisme, nous répondrons qu’un Etat a le devoir de travailler parallèlement sur plusieurs programmes de développement.

Chérif Adoudou Artine, leader numérique autoproclamé

Chérif NewZ

Votre condensé d’actualité tchadienne…et plus !

Deux bergers tués prés de Biltine

Deux hommes ont été retrouvés morts dans un puit à Hadjar Tarma, village situé à l’ouest de Biltine (capitale de la région du Wadi Fira), dans la nuit du 1er juillet 2019. Les deux bergers, sortis en soirée à la recherche de leur bétail, avaient disparu depuis fin juin. Selon le site d’information Al Wihdainfo, « Le gouverneur de la région a ciblé des groupes de jeunes » qu’il soupçonne d’être les auteurs de ces assassinats.

Interdiction d’exploiter des mines

La chaîne d’info continue Africa24 annonce que l’exploitation des mines est suspendue dans le Mayo-Kébi Ouest sans donner plus de détail. Si interdiction effective il y a, elle ne peut venir que de la SONAMIG (Société nationale des mines et de la géologie) créée en février 2018 avec pour objectif de propulser le secteur minier à un niveau d’exploitation industrielle.

#Tchad, Suspension des exploitations de mines d’or au Mayo-Kebbi Ouest— #AFRICA24 (@AFRICA24TV) July 7, 2019

Union africaine

Le 12ème sommet extraordinaire de l’Union africaine s’est ouvert ce dimanche 7 juillet 2019 à Niamey, capitale du Niger. La mise en place de la ZLECAF (Zone de libre échange continentale africaine) a été le principal sujet des discussions entre les chefs d’Etat.

Cet accord commercial qui souhaite renforcer les échanges commerciaux entre les pays africains compte aujourd’hui 27 Etats l’ayant déjà ratifié. Le président Nigérian, Muhamadu Buhari, a signé l’accord ce 7 juillet, en attendant qu’il soit ratifié par le pouvoir législatif de son pays.

Le Nigeria signe enfin l’accord sur la Zlecaf
Le président nigérian Muhamadu Buhari
Crédit photo ; agenceecofine.com

CAN 2019

Les surprises continuent en Coupe d’Afrique des nations de football. Après les éliminations samedi du champion en titre, l’Egypte, et de son dauphin de la dernière édition, le Cameroun, la sensation est venue de la qualification de Madagascar au dépend de la RDC. Les joueurs insulaires ont remporté leur qualification pour les quarts de finale 4-2 aux tirs au but (2-2 après le temps règlementaire).

L’équipe d’Algérie, toujours aussi impressionnante, quant à elle s’est débarrassée de la Guinée 3 buts à 0. Les deux derniers matchs de ces huitièmes de finale se joueront ce lundi 8 juillet. Au programme :

En Copa America, l’équivalent de la CAN pour l’Amérique du sud, le Brésil remporte le trophée à domicile. Dans un stade Maracana (à Rio de Janeiro) en fête, les locaux ont battu le Pérou sur le score de 3 buts à 1. Ils soulèvent le trophée pour la neuvième fois de l’histoire de la compétition.




Afrique & Pop

Toute l’actualité de la culture pop africaine à retrouver sur le site mobile de TV5 Monde dans Afrique & Pop avec Paola Audrey.





Bonne journée à toutes et à tous.

Chérif Adoudou Artine, leader numérique autoproclamé

Chérif newz

Votre condensé d’actualité tchadienne…et plus !

Tchad numérique

Le comité d’organisation du forum Tchad numérique a détaillé ce vendredi 5 juillet le contenu des rencontres qui se dérouleront du 11 au 13 juillet 2019 à l’hôtel Radisson de N’Djaména. Selon le compte twitter du forum, Tchad numérique sera « 1 evenement en 3 » avec :

  • 1 débat sur les 20 ans du numérique au Tchad,
  • 1 concours appelé – Tchad numérique awards –
  • Le lancement de la fibre optique.

Trafic de drogue au MAE

On attend toujours une réaction officielle de la part du ministre des Affaires étrangères ou d’un de ses collaborateurs suite à l’arrestation de 7 fonctionnaires du département sur fond de trafic de substances psychotrope.

CAN 2019

Le Maroc tombe de haut. Présenté comme les favoris de ce premier huitième de finale, les Marocains ont été éliminés par le Bénin. Après un score de 1-1 durant le temps règlementaire, les joueurs du sélectionneur Michel Dussuyer l’emportent 4-1 dans la séance des tirs au but.

Le Sénégal passe également en quarts de finale après sa courte victoire, 1 but à 0, contre l’Ouganda.

Nigéria vs Cameroun et Egypte vs Afrique du sud ce samedi.

Soudan

Un accord sur l’instance qui doit diriger la transition « sur une période de 3ans ou plus » a été trouvé entre « les Forces du changement » et le Conseil militaire. Sans donner plus de détails, le communiqué officiel précise que cet organe sera « dirigé par un militaire pendant au moins 18 mois ».

Le ministre tchadien des Affaires étrangères, Chérif Mahamat Zene s’est félicité de l’accord via un tweet.

Tunisie

L’interdiction du Niqab dans les administration et les institutions publiques est effective.

Le gouvernement a entériné une décision “interdisant l’accès dans les locaux des administrations et les institutions publiques, à toute personne ayant le visage caché” principalement pour des raisons sécuritaires.

cover cover

Cameroun

Grosse amende pour les majors de la téléphonie.

Le gouvernement camerounais, par l’intermédiaire de l’ART (Agence de régulation des télécommunications) a infligé une amende aux opérateurs de téléphonie mobile Orange Cameroun (1,5 milliard CFA), Nextel et MTN (1 milliard CFA chacun) pour violation sur l’identification des abonnées.

Bonne journée à toutes et à tous.

Chérif Adoudou Artine, leader numérique autoproclamé

Le salaire des sélectionneurs à la CAN

Qui sont les dix plus gros salaires parmi les 24 techniciens qui officient durant cette CAN 2019 ? Il y a un smicard, des coachs payés raisonnablement et des nantis…

Voici en infographie les 10 plus gros salaires des entraîneurs de la CAN 2019… ainsi que le plus petit.

Chérif Adoudou Artine, leader numérique autoproclamé