D’Am Timan à Mongo, un week-end mené tambour battant

La première étape de la tournée en région du candidat Idriss Déby Itno a été Am Timan. Le lendemain, dimanche, Goz-Beïda a accueilli le grand barnum présidentiel… avant Mongo ce lundi. Voici le journal de campagne des 20 et 21 mars 2021.

A Am Timan, Idriss Déby Itno, la candidat du Consensus à l’élection présidentielle du 11 avril prochain, et son épouse Hinda Déby Itno ont profité du traditionnel bain de foule que leur accordent les populations.

D’Aboudeïa, d’Abgué, d’Am Habilé, de Djouna, de Mouraye, de Haraze, de Mangueigne, de Daba et bien sûr d’Am Timan, ils étaient plus de quatre mille à accueillir le Président de la République.

Sur la place de l’Indépendance d’Am Timan, Idriss Déby Itno a pris le temps d’expliquer à son auditoire du jour les 16 points de son projet de société pour le Tchad. Mais aussi assurer les habitants du Salamat que leur région ne sera pas en reste dans le développement économique du pays.

« La route Am Timan – Mongo sera achevée quelle que soit la situation (…) la construction de la route Signako – Am timan a déjà démarré et un pont sera construit sur le Bahr Azoum pour accéder aux localités les plus isolées » a-t-il assuré. Et de poursuivre : « Le désenclavement du Salamat, le grenier du Tchad, permettra d’écouler les produits agricoles de la région, de créer de la richesse et sera bénéfique pour tout le pays ».

A partir de là, l’essentiel était dit. Le candidat du consensus a poursuivi son périple électoral, toujours dans la province du Salamat, à Goz Beïda dimanche.

Ce lundi à Mongo, il continuera à battre campagne sur les thèmes qui lui sont chères : paix et sécurité, renforcement de la démocratie et développement.

Le reste des troupes MPS et partis alliés n’étaient pas en reste.

Amina Priscille Longoh. La ministre de la Femme et de la Protection de la petite enfance à Koumra (province du Mandoul) le samedi 20 mars 2021 lors du lancement de la campagne électorale dans la région.

Adoum Fortey et Amina Priscille Longoh ont lancé ce samedi  20 mars la campagne électorale de l’Alliance du Consensus dans leurs provinces respectives : Le Lac et le Mandoul.

Pour sa part part Ali Haroun, chef de mission provinciale pour la ville de N’Djaména a tenu un grand meeting à la place de la Nation à N’Djaména.

Chérif Adoudou Artine